Les chakras et leur éveil

L’éveil du chakra de la tête peut produire des troubles sérieux s’il est amené prématurément et peut même parfois conduire à la démence. L’inflammation de certaines régions du cerveau et certaines formes de tumeurs cérébrales peuvent venir d’un influx trop rapide d’énergie la plus élevée qu’un homme puisse recevoir antérieurement à l’initiation. Toutefois, ceci se produit seulement dans les cas où cette personne hautement développée et d’un type mental. Dans les autres cas d’influx prématuré en provenance de l’âme, l’énergie se déverse à travers l’ouverture au sommet de la tête et trouve son chemin vers un chakra ou un autre. La direction que prend l’énergie dépend du degré de développement ou du type de qualité divine qui prédomine en l’homme. Normalement, c’est vers le point où se focalise sa conscience et la force de vie que l’énergie coule presque automatiquement.

L’éveil du chakra ajna résulte essentiellement du développement de la personnalité qui atteint son point d’intégration. Il peut aussi si les énergies impliquées ne sont pas correctement maîtrisées conduire à des troubles oculaires sérieux. La personne peut connaître de nombreuses difficultés avec les oreilles, diverses formes de névrites, de maux de tête, de migraines et de troubles nerveux dans diverses parties du corps. Il peut également produire plusieurs tensions liées au corps pituitaire et des troubles psychologiques qui émanent de cette importante glande directrice.

L’éveil du chakra du cœur (qui se manifeste très rapidement en cette époque) est responsable des nombreuses formes de troubles cardiaques et des multiples difficultés liées au système nerveux automatique, particulièrement en ce qui concerne le nerf vague. Les gens intelligents qui occupent des professions libérales et qui travaillent dans le milieu financier sont susceptibles de développer diverses formes de maladies cardiaques. Le thymus, qui contrôle d’une manière particulière l’aspect de vie chez l’homme, est lié étroitement au chakra du cœur ainsi qu’on pouvait s’y attendre. Cette glande doit, en définitive, devenir plus active chez l’adulte qu’elle ne l’est actuellement. Cela se produira normalement et naturellement au fur et à mesure que l’homme apprendra à fonctionner comme âme et non plus seulement comme personnalité.

L’éveil du chakra de la gorge apporte, en cette époque, de nombreuses difficultés. Ce chakra gouverne et conditionne la glande thyroïde et les parathyroïdes. Il peut provoquer, lorsqu’il est indûment développé ou prématurément éveillé, une hyperthyroïdie avec ses troubles habituels et ses effets souvent dangereux sur le cœur et sur le métabolisme du corps. Le célibat forcé de nombreuses personnes qui, pour toutes sortes de raisons, tournent le dos à une relation homme/femme et qui préfèrent vivent seul, sont fragile à une stimulation excessive du chakra de la gorge. Cette stimulation devient alors un danger au lieu d’une aide, car il existe un manque d’occasion d’utiliser l’énergie qui coule à travers le sacré. La gorge n’est pas utilisée d’une manière créatrice et le sacré n’est pas employé à des fins qui lui sont propres. L’énergie sacrée est portée à la gorge d’une façon prématurée et là, elle produit une stimulation intense. Pour les personnes dont l’équipement n’a pas encore atteint le point où il peut être employé à un travail créateur dans un domaine quelconque, le danger est réel. Il n’y a aucune expression créatrice d’aucune sorte, le développement de l’homme ne lui permettant pas d’être créateur dans le sens supérieur. Il y a une grande quantité d’énergie qui coule vers la glande thyroïde et, jusqu’à présent, nous l’utilisons que trop peu.

L’activité et la stimulation croissantes du plexus solaire sont des sources de troubles qui provoquent un grand nombre de maladies nerveuses, d’estomac, de foie et d’intestin. La congestion du plexus solaire constitue ésotériquement l’une des plus importantes causes de cancer dans les diverses parties du corps (à l’exception de la tête et de la face). Cette congestion a un effet général et répandu. Des difficultés qui proviennent de l’éveil du chakra cardiaque et du plexus solaire (car les deux sont étroitement liés et exercent pendant longtemps une action réciproque) ont également un effet considérable sur le flux sanguin. Ces chakras sont liés au principe vital encore conditionné par l’énergie du désir. Lorsque, par manque de développement ou pour toutes autres causes, celui-ci ne peut pas s’exprimer pleinement, cela provoque des zones cancéreuses dans le corps partout où se manifeste une faiblesse dans les tissus corporels. N’oublions pas que la vie des cellules est coordonnée, influencée et vitalisée par le courant sanguin.

L’éveil du chakra sacré. Au cours de la vie mystique, on rencontre souvent une période de difficulté sexuelle. Des troubles surviennent lorsque le mystique n’a pas appris antérieurement à maîtriser sa sexualité et tant qu’elle n’a pas pris dans sa conscience des proportions équilibrées par rapport aux autres activités vitales et aux instincts naturels. Autrement, lorsqu’il atteint les sommets du contact spirituel et apporte l’énergie de son âme à la personnalité, cette énergie descendra directement au chakra sacré et ne sera pas arrêtée au chakra de la gorge, ainsi que cela devrait être normalement. Des perversions de la vie sexuelle ont alors lieu. Une importance exagérée peut être accordée à cette activité ou bien l’imagination sexuelle peut être dangereusement stimulée, conduisant à un manque de maîtrise et à de nombreuses difficultés parmi celles qui sont connues des médecins et des psychologues. Le résultat est toujours une activité exagérée de la vie sexuelle sous une forme ou sous une autre.

L’éveil du chakra coccygien lors des derniers stades de l’expérience mystique supérieure comporte ses propres dangers. Ceux-ci affectent surtout la colonne vertébrale et par conséquent tous les nerfs qui partent de l’épine dorsale dans toutes les directions. L’élévation de la force de la kundalini, effectuée d’une façon ignorante et prématurée, peut provoquer la brûlure rapide du tissu éthérique protecteur qui sépare les unes des autres les diverses régions du corps dominé par les sept chakras. Ceci est la cause de troubles nerveux sérieux, d’inflammation des tissus, de maladies de la colonne vertébrale et de troubles cérébraux.

J’ai fait allusion ici à quelques-unes des difficultés, en m’efforçant de vous donner une idée générale des problèmes qui préoccupent celui qui s’ouvre à son monde intérieur.

Tiré des enseignements d’A.A.Bailey

Pascal St-Denis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s