L’utilisation d’un chakra. (Exemple du plexus solaire)

Laissez-moi expliquer cette phrase. Certaines difficultés surgissent lorsqu’on utilise un chakra dans une mesure telle qu’il retient toute l’attention au détriment des autres qui, par le fait même, sont négligés. De cette façon, des zones entières de conscience peuvent temporairement cesser d’être reconnues. Souvenons-nous que le but de nos efforts est d’atteindre un développement complet qui assure l’utilisation, d’une manière ordonnée et correcte de tous les différents chakras. Toutefois, beaucoup de gens (quand un chakra est éveillé et se trouve subjectivement stimulé) ressentent inconsciemment que l’usage de ce chakra constitue une ligne de moindre résistance. En conséquence, ils commencent à fonctionner presque exclusivement au moyen de ce dernier. Deux exemples peuvent clairement l’illustrer.

Le chakra du plexus solaire est très actif parmi les hommes en tous lieux. Dans chaque contrée, des millions de gens sont émotifs, hystériques, pleins de rêves, de visions, de craintes et de nervosité. Ceci provoque de nombreux troubles gastriques : indigestions, maladies, maux d’estomac et de foie, désordres intestinaux. Toutes les populations y sont extrêmement enclines. À ces maux, s’ajoutent souvent toutes sortes d’éruptions cutanées. La cause en est double :

a) L’utilisation pratiquement exclusive du plexus solaire qui favorise un grand influx de forces en provenance du plan astral conduit à une stimulation exagérée de ce chakra.

b) L’utilisation croissante et constante de ce chakra alors que son rythme et sa vibration deviennent trop puissants pour être maîtrisés. L’homme succombe alors à la tentation de centrer l’intérêt de sa vie sur le monde astral et de le faire avec une conscience, un intérêt et des résultats phénoménaux croissants.

L’homme est donc une victime des forces qui, autrement, auraient causé une mutation des énergies inférieures vers les supérieures. Cela servirait alors un dessein nécessaire, mais dans le cas en question, ces forces restent concentrées dans la région centrale du corps destinée à transférer ce qui est en bas vers ce qui est en haut. Au lieu de cela, un formidable tourbillon de forces provoque de nombreux troubles physiques en plus d’être une source abondante de barrières qui préoccupe la psychologie moderne. Les puissantes forces engendrées par l’utilisation exagérée du plexus solaire et le flux de forces astrales qui s’y déversent assument finalement la direction complète de la vie. Barrière, illusions, hallucinations, désordres nerveux de toutes sortes et difficultés physiques qui impliquent surtout l’appareil intestinal, le foie et le pancréas ne représentent que quelques-uns des problèmes qui surgissent de l’utilisation non maîtrisée du chakra du plexus solaire. L’homme devient dominé par celui-ci et n’est plus le facteur dirigeant qu’il est censé être.

Tiré des enseignements d’A.A. Bailey

Pascal St-Denis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s