Pour mieux comprendre l’âme (article 4)

L’âme animale et l’âme divine : L’humanité est une expression de deux aspects de l’âme, l’âme animale et l’âme divine, et ces deux aspects, unis et fusionnés dans l’homme, constituent l’âme humaine. Dans ce fait gît la cause des problèmes spéciaux de l’homme. Ce sont ces deux facteurs qui entraînent cette longue lutte qui doit se terminer par la libération de l’âme divine, par la sublimation de l’âme animale.

Âme et temps :… l’âme (…) ne connaît ni passé ni avenir, mais seulement le sens d’Exister.

Relations entre l’âme et les corps inférieurs :

Liens entre l’âme et le corps physique : les deux fils d’énergie… l’âme s’ancre dans le corps en deux points :

  1. Il y a un fil d’énergie, que nous appelions l’aspect vie ou esprit, ancré dans le cœur. Il utilise le flux sanguin, comme chacun sait, comme agent de distribution ; et, par le moyen du sang, l’énergie de vie est communiquée à toutes les parties du mécanisme. Cette énergie de vie apporte le pouvoir de régénération et l’énergie de coordination à tous les organismes physiques et assure la « cohésion » du corps.
  2. Il y a un fil d’énergie que nous appelons l’aspect conscience ou faculté de connaissance de l’âme, ancré au centre de la tête. Il gouverne ce mécanisme de réceptivité que nous appelons le cerveau et, par lui, dirige l’activité et engendre la prise de conscience dans tout le corps par le moyen du système nerveux.

Ces deux facteurs d’énergie, qui sont reconnus par l’être humain en tant que connaissance et vie ou en tant qu’intelligence et énergie vivante, sont les deux pôles de son être. La tâche qui l’attend maintenant est de développer consciemment l’aspect médian ou équilibrant qui est l’amour ou relation de groupe.

Âme et utilisation des corps inférieurs : L’humanité est aujourd’hui très lasse. Les véhicules ont été utilisés pendant de nombreux cycles et leur puissance (dans un sens positif) est en train de s’user, ce qui veut dire que le but approche. Durant de longs cycles, l’âme a été négative dans ses effets sur la personnalité ; l’équipement personnel a été l’expression positive de l’homme spirituel. Alors, cet assemblage de forces inférieures commence à s’user ; ses vibrations faiblissent ; une grande partie de la conscience étant encore identifiée à la nature corporelle, l’homme évolué est conscient de la fatigue, de la souffrance, de l’angoisse et d’une profonde lassitude. C’est la « fatigue de la personnalité » de la race humaine qui est partiellement responsable des complexes excessifs de misère, du sentiment d’infériorité et du fait que la présentation chrétienne de la vérité a été basée sur une psychologie nostalgique de la libération.

D’autres progrès étant accomplis, la joie de l’âme commence à se déverser à travers les véhicules las et fatigués ; graduellement, la nature positive de l’âme prend le dessus. Lorsqu’elle sera assez forte et que l’homme n’est plus centré sur lui-même, c’est la qualité de l’âme qui persiste malgré les limitations physiques. Alors, le sentiment intérieur de lassitude est éliminé et transmué consciemment et intelligemment. L’angoisse de la personnalité est constatée, mais un effort systématique est fait pour la transcender. Ce processus de « divine imposition » amène graduellement la force de guérison ; ainsi, une parfaite santé dans une vie future sera la récompense de l’homme qui s’efforcera de vivre comme une âme et non comme une personnalité. C’est l’écoulement divin de la qualité de l’âme qui est la clé véritable de la guérison entreprise par soi-même.

Tiré des enseignements d’A.A. Bailey

Pascal St-Denis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s