La purification du corps de désirs (article 8)

Notre but devrait tendre à discipliner le corps émotionnel afin qu’il devienne calme et clair comme un miroir constituant un parfait réflecteur pour l’âme. Nous devons l’amener à agir dans une direction déterminée et non au gré de nos courants de désirs. Calme, sérénité, tranquillité, repos, apaisement, limpidité et clarté sont les qualités qui reflètent un corps émotionnel qui transmet avec précision les aspirations de l’Ego et celles de la personnalité. Comment accomplir tout ceci ?

·     Par une surveillance constante de tous les désirs, motifs et souhaits qui traversent quotidiennement notre horizon.

·     Par l’accentuation de tous ceux qui sont d’un ordre supérieur et par la prohibition des inférieurs.

·     Par une tentative constante de contacter l’âme et d’agir selon ce qui est de plus élevé en nous.

·     Par des périodes journalières déterminées à calmer le corps émotionnel. Les personnes qui méditent connaissent l’importance d’apaiser le mental, mais il doit être rappelé que la quiétude de la nature émotionnelle est un pas préliminaire vers cet apaisement du mental, l’un succédant à l’autre. Il est donc sage de commencer au bas de l’échelle.

À suivre

Pascal St-Denis

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s