Un regard ésotérique sur les flammes jumelles.

Des personnes m’ont demandé de développer le sujet des flammes jumelles. Il faut dire que je ne connaissais pas ce terme. J’ai dû faire des recherches afin de comprendre ce qu’il en était. Plus j’en apprenais sur les flammes jumelles, plus le lien avec ce qu’on nomme « les 7 Rayons » devenait évident. L’étude des rayons exige que l’on y consacre sa vie, mais pour le besoin de l’article, disons que chacun est le mandataire d’une qualité qui contribue à l’évolution globale et donc du développement évolutif de la conscience humaine.

Encore une fois pour le besoin de l’article il est impossible de développer le thème des rayons. Par contre, ce qui peut aider à établir un rapport avec les flammes jumelles est que chacune de nos composantes (âme, personnalité, corps mental, astral et physique) se trouve sous l’influence de l’un ou l’autre des rayons et de la qualité qu’il transporte.

Ce qui suit vient des enseignements d’A.A. Bailey. Je crois que cet extrait apporte une compréhension ésotérique sur le sujet des flammes divines.

Ceux qui étudient la nature humaine, et tous les aspirants ont la tâche de le faire, doivent se souvenir qu’il existe des différences temporaires. Les êtres humains sont différents par :

  1. Le rayon qui influence principalement le magnétisme de la vie.
  2. L’approche de la vérité, selon que le sentier mystique ou le sentier occulte les attire davantage.
  3. La polarisation qui décide de la tendance émotive, mentale ou physique.
  4. Le point d’évolution qui produit les nombreuses diversités que l’on rencontre entre les hommes.
  5. Le signe astrologique qui détermine la tendance prédominante dans une vie particulière.
  6. La race qui met la personnalité sous la forme-pensée particulière à sa race.

Le sous-rayon sur lequel se trouve un individu, rayon mineur variant d’une incarnation à l’autre, colore sa vie présente. C’est sa teinte secondaire. N’oubliez pas que le rayon primordial reste inchangé à travers les âges ; il est l’un des trois rayons primordiaux qui synthétiseront les fils des hommes. Le rayon de l’égo varie de ronde en ronde et, pour les âmes plus évoluées, de race en race ; il comprend l’un des cinq rayons de notre évolution actuelle. C’est le rayon prédominant qui fait vibrer le corps causal de l’homme. Il peut correspondre au rayon de la monade ou il peut être l’un des sous-rayons complémentaires d’un rayon primordial. [4@112] Le rayon de la personnalité varie de vie en vie jusqu’à ce qu’il soit passé par toute la gamme des sept sous-rayons du rayon monadique.

Les personnes dont les monades sont sur un rayon semblable ou complémentaire éprouvent beaucoup de sympathie les unes pour les autres. Toutefois, nous devons nous rappeler qu’il faut être arrivé à un haut degré d’évolution pour que le rayon de la monade exerce une véritable influence. La majorité des cas qui se présentent n’entrent pas dans cette catégorie. Chez les hommes assez évolués qui luttent encore pour se rapprocher de l’idéal, la ressemblance du rayon égoïque produira la compréhension mutuelle et l’amitié. Il est facile à deux personnes qui se trouvent sur le même rayon égoïque de comprendre leurs points de vue respectifs et elles se lient de grande amitié avec une entière confiance l’une en l’autre, car chacune voit l’autre agir comme elle le ferait elle-même.

Quand, outre la similitude de rayon égoïque, il y a le même rayon de la personnalité, alors se vérifie une amitié parfaite, un mariage réussi, un lien indissoluble entre deux êtres. C’est fort rare.

Entre deux personnes qui sont sur le même rayon de la personnalité, mais dont le rayon égoïque est différent, il peut naître une amitié brève, de soudaines affinités aussi éphémères que le papillon. Il faut s’en souvenir, car la reconnaissance de cette vérité conduit à la compréhension et à la faculté d’adaptation. La clarté de vision rend circonspect.

Une autre cause de différence peut être due à la polarisation des corps. Si l’on n’en tient pas compte, l’incompréhension peut s’ensuivre. L’expression « un être humain polarisé dans son corps astral » signifie que son égo agit par le véhicule astral. La polarisation indique le degré de purification du canal. Permettez-moi un exemple. L’égo de l’homme d’évolution moyenne est sur le troisième [4@113] sous-plan du plan mental. Si un individu a un véhicule astral composé surtout de matière astrale du troisième sous-plan et un véhicule mental sur le cinquième sous-plan, l’égo concentrera son effort sur le corps astral. Si l’individu a un corps mental de matière du quatrième sous-plan et un corps astral du cinquième sous-plan, la polarisation sera mentale.

Quand on dit que l’égo domine plus ou moins un être humain, on veut dire qu’il a construit, dans ses corps, de la matière des sous-plans supérieurs.

L’égo dirige avec intérêt l’homme seulement quand celui-ci a presque entièrement éliminé la matière des septième, sixième et cinquième sous-plans de ses véhicules. Quand il a construit une certaine proportion de matière du quatrième sous-plan, l’égo étend sa maîtrise. Si une certaine proportion du troisième sous-plan commence à entrer dans la structure des véhicules, l’homme s’engage sur le Sentier. Quand la matière du deuxième sous-plan prédomine, l’homme obtient l’initiation ; quand il n’a plus, dans ses véhicules, que de la matière atomique, il devient un Maître. Le sous-plan où se trouve l’homme a son importance et la reconnaissance de sa polarisation explique sa vie.

Toutefois, il ne suffit pas de tenir compte des deux points indiqués ; une autre cause d’incompréhension peut dériver de l’ignorance de l’âge de l’âme ;  (l’âge de l’âme est défini par le nombre d’incarnations) » Fin

 Que ce soit l’idée qu’on se fait des âmes sœurs ou des flammes jumelles, le mystique a tendance à exagérer la nature amoureuse de l’expérience. La synchronisation des énergies entre deux êtres offre la possibilité accrue de réalisation et de service. Bien que le rapport amoureux entre deux personnes puisse exister, il ne constitue pas un élément important de l’équation. Par exemple, il arrive souvent que cette forme de synchronisation réunisse deux ou plusieurs professionnels dans un domaine d’activité quelconque.

Pascal St-Denis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s