Les bienfaits de l’innocuité….

La purification produite par l’effort d’atteindre à la parfaite innocuité éliminera en grande partie les états de conscience erronés.

Réellement appliquer elle détruit toutes les limitations.

Tout ce qui est nocif dérive de l’égoïsme et de l’attitude égocentrique ; c’est la démonstration de forces concentrées en vue de l’affirmation de soi, la prospérité et la satisfaction de soi.

L’innocuité est l’expression de la vie de celui qui réalise l’unité de l’être, qui vit consciemment comme âme dont la nature est « amour » et dont la méthode inclut tout et pour qui toutes les formes sont pareilles parce que toutes voilent et cachent la lumière.

Cette réalisation se manifestera en une véritable compréhension du besoin de son frère, dépouillée de sentimentalisme et d’opportunisme. Elle conduira au silence qui ne se réfère pas au soi séparé.

Elle produira la réponse immédiate au besoin réel, car dépassant l’apparence, nous découvrons la cause intérieure des conditions manifestées dans la vie extérieure et, de ce point de sagesse, nous pouvons aider et conseiller.

L’innocuité apporte la prudence dans le jugement, la réticence dans les paroles, la faculté de freiner toute action impulsive et la suppression de la tendance à la critique. Ainsi, le libre passage est livré aux forces de l’amour véritable et aux énergies spirituelles qui conduisent la personnalité à l’action juste.

Que l’innocuité soit donc la note fondamentale de votre vie ! Votre examen de conscience du soir doit se faire dans cette direction ; divisez-le en trois parties :

  1. Innocuité en pensée. Le premier résultat sera un langage mesuré.
  2. Innocuité dans la réaction émotive ; le résultat sera un canal pour l’aspect amour de l’âme.
  3. Innocuité dans l’action. Ce qui donnera équilibre, efficacité dans l’action et libération de la volonté créatrice.

Ces trois points doivent être étudiés d’après leurs effets sur soi-même et son propre développement, d’après les effets sur ceux avec qui vous entrez en contact et qui constituent votre milieu.

L’innocuité qui naît de la vraie compréhension et de la maîtrise de l’âme sur la personnalité conduit inévitablement à l’expression spirituelle dans la vie quotidienne. Elle émane de la capacité d’entrer dans la conscience de son semblable, de le connaître ; alors, tout est oublié, tout est pardonné dans le désir de servir.

La pratique de l’innocuité est la méthode de travail la meilleure et la plus facile pour l’aspirant. En lui, rien n’est alors hostile à la vie et il ne s’attire que ce qui est bénéfique ; il emploie ces forces bénéfiques ainsi attirées pour aider d’autres êtres. C’est le premier pas : la discipline requise et la constante surveillance des activités sur les trois plans de l’évolution humaine et de toutes les réactions soumettent le corps émotif à la domination du mental illuminé. Il en découle la compréhension de ses semblables.

Toute inimitié cesse envers qui est inoffensif. Je sais que, lorsque j’aurai atteint l’innocuité de pensée, de parole et d’action, je n’aurai plus de problèmes. Le fait que nous ayons des problèmes indique que nous ne sommes pas inoffensifs.

Tiré des enseignements d’A.A. Bailey

Pascal St-Denis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s