Être sensible aux idées.

L’humanité est aujourd’hui plus que jamais sensible aux idées, d’où les nombreuses idéologies en lutte. Nous pouvons voir que même la plus récalcitrante des nations doit trouver une excuse idéologique à présenter aux autres nations pour défendre ses plans lorsqu’elle enfreint une loi reconnue.

Les idées qui prédominent dans le monde aujourd’hui peuvent être classées en quatre catégories qui se sont développées comme suit :

  1. Les anciennes idées qui ont contrôlé la vie de l’humanité pendant des siècles. L’idée d’agresser pour acquérir et imposer son autorité est toujours puissante. Ces idées peuvent aussi bien inspirer un homme, un groupe, une religion ou encore une idéologie politique.
  2. D’autres idées ont conduit à la naissance du nazisme, du fascisme et du communisme. Elles sont semblables sur un point important : seulement l’État a de l’importance, tandis que l’individu n’en a aucune ; il peut être sacrifié à tout moment pour le bien de l’État, ou soi-disant, dans l’intérêt général.
  3. L’idée, ni vieille ni particulièrement nouvelle, de démocratie, dans laquelle (en principe, mais non en fait) le peuple gouverne et où le gouvernement représente la volonté du peuple.
  4. L’idée toute nouvelle d’un état mondial divisé en grandes sections. C’est le rêve d’un petit nombre d’esprits inclusifs. L’humanité n’étant pas encore prête, c’est un rêve que beaucoup jugent prématuré. En dépit de ses multiples idéologies, le monde entier tend vers cette option. Chacune des nations combat pour la suprématie et oublie le fait important que toutes ces idéologies peuvent convenir pour un temps seulement aux groupes et aux nations qui les adoptent. Mais aucune d’entre elles n’est susceptible d’être universellement appliquée, et je dis cela aussi bien pour la démocratie que pour les autres régimes. Selon toute probabilité, ces idéologies conviennent aux nations qui les acceptent, et modèlent leur vie nationale d’après leurs principes. Elles ne sont que des formules politiques transitoires dans cette période de transition entre l’ère des Poissons et l’ère du Verseau.

La destinée des Nations d’A.A.Bailey

Pascal St-Denis

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s