L’ouverture de la gorge appelle à une réconciliation avec soi-même.

À force de négliger ce que nous sommes intérieurement, nous avons créé une scission qui a ouvert la porte aux bouleversements émotifs et au sentiment de vide intérieur. Pour cette raison, plusieurs personnes concluent qu’une démarche personnelle s’impose, dont le but premier est de faire le point avec nous-mêmes, de nous retrouver, de reprendre contact avec notre réalité intérieure si souvent ignorée. Alors que nous devrions exprimer librement ce que nous sommes, nous cachons cette réalité derrière des masques qui ne trompent que nous. Par exemple, nous avons appris à esquisser un sourire pour cacher notre désaccord, à refouler une impression ou une réflexion de peur d’être mal compris, jugé ou pire encore, se sentir rejeté. Nous camouflons nos points faibles, et ce, à un point tel que nous refusons d’admettre leurs existences lorsque quelqu’un ose en faire état. À l’inverse, il arrive que nous exagérions certains points forts, et ce, même si nous savons qu’ils ne correspondent pas à la réalité. Nous devenons si habiles à cacher des aspects de nous-mêmes que nous perdons de vue qui nous sommes en réalité. Ce que nous cachons aux autres et de ce fait, à nous-mêmes ce sont les mille et une insécurités qui nous affligent et qui nous font paraître vulnérables.

Actuellement, ce champ vibre énormément, car il se soumet aux faiblesses des chakras inférieurs pour éviter de manifester les déséquilibres qui s’y logent. C’est pourquoi il est sensible à tout ce qui porte à l’orgueil et à la vanité. Lorsque vient le temps d’offrir une solution à une sollicitation, il peut manifester de l’agressivité ou de la froideur, de la joie ou de l’angoisse, et ce, dans le but de garder un semblant d’équilibre.

Le champ de la gorge est appelé à organiser ce qu’on est pour l’offrir aux autres et en ce sens, il est évolutivement dommageable de manipuler cette réalité. Il est préférable d’opter pour la sincérité plutôt que la duplicité. La duplicité est le caractère d’une personne qui cache sa vraie nature alors que la sincérité lui permet d’être conforme avec sa réalité intérieure.

La faiblesse qu’engendre la duplicité d’une force négative qui engendre une suite d’actions-réactions stériles. C’est une illusion très destructive qui n’est qu’un leurre, car au lieu d’user de discernement, elle construit son empire sur la division. Le fait de faire semblant, d’être en accord avec l’opinion d’une autre personne alors que la vôtre diffère complètement est une forme subtile de duplicité. Faire semblant d’être de bonne humeur, que tout va bien, alors que c’est l’inverse, c’est faire montre de duplicité. Chaque fois que vous démontrez une image, une réalité qui diffère de votre état intérieur, vous faites montre de duplicité. Chaque fois que vous êtes portés à adopter un comportement différent, sous prétexte de vous ajuster à une situation vous pratiquez la duplicité. À l’inverse, la sincérité libère l’intérieur, car elle fait les liens justes. Elle favorise une évaluation honnête des possibilités et une meilleure perception des choix à faire.

Les chakras du coccyx, sacré et plexus servent au développement et à la manifestation de la personnalité. La gorge, le cœur et le coronal servent de canaux pour l’expression de l’âme. Plus ils sont développés, plus ils permettent à l’âme de s’exprimer à travers nous.

À suivre.

Pascal St-Denis

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s