Un exemple de double sollicitation

Traçons le portrait d’un individu relativement au processus de sollicitations positives de la part des guides et négatives en provenance des entités.

Pour définir le genre de soutien ou de sollicitation, nous positionnerons cette personne sur les sous-plans suivants : Physique 5, astral 5 et mental 3. (Seulement pour ceux et celles qui connaissent déjà le schéma des 7 plans et des 49 sous-plans.)

Voici le portrait de cet individu. Il est dans une période où il base sa vie, ses choix sur un système de valeurs qu’il veut identifier. Il s’établit des normes de fonctionnement, des règles précises qu’il désire logiques et efficaces.

Il cherchera le mieux-être physique, mais sera tiraillé par des désirs doubles de satisfaction ou de laisser-aller. Certaines valeurs (astrales) deviendront chefs de file lorsque son environnement émotif sera source de pression ou de tension. Il voudra une solution mentale pour mieux se dégager, le mental exerçant une attirance toujours présente. Sa conscience balancera entre la justesse des choix et l’autosatisfaction des désirs ; il cherchera et trouvera des raisons logiques à ses déviations et compensera ses faiblesses (physiques ou astrales) par des prises de position parfois drastiques et exagérées.

Il vivra deux modes de solutions : la recherche d’équilibre est l’un d’eux et à l’opposé le relâchement offrira des solutions étrangement correspondantes. Alors, l’offre prendra aussi deux tangentes. Le guide l’attirera vers un équilibre supérieur en présentant un ordre des valeurs. Il ajoutera des suggestions de discernement et soutiendra la volonté de régler certaines déficiences. Il apportera de la lumière dans les choix et sensibilisera la conscience à la juste répartition des activités.

L’équilibre dont il a besoin pour se dégager devra s’imprimer dans ses désirs. Là est le point fragile où l’entité négative jouera pour fausser le but. Elle offrira un bien-être illusoire dans l’exagération, dans les valeurs de satisfaction tant physiques qu’émotives. Il offrira des pensées d’aisance et de dégagement. Il manipulera le mental, en le rendant permissif et large d’esprit.

Aussi, ce sera un individu actif et désordonné qui, lorsque la conscience sentira certains malaises, réagira par des décisions aussi exagérées qu’instables. C’est sur l’instabilité raisonnée qu’agira l’entité négative.

Note : Pour que l’influence du guide soit perçue, l’individu doit maintenir sa conscience à son niveau le plus élevé de polarisation. Un guide ne peut aller au-delà de l’influence. C’est à nous de répondre à cette influence. L’entité ne respecte pas la loi du libre arbitre. C’est pourquoi nous devons nous méfier et ne pas laisser nos failles devenir une arme pour eux.

   Pascal St-Denis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s