Les entités, les guides et les anges. (article 3) (suite des articles 2 et 1)

2) Il existe des personnes curieuses à la recherche de manifestations sensationnelles et d’autres encore qui sont à l’affût de preuves de leur existence. Heureusement, elles manquent de persévérance et de constance dans leur recherche de contact, ce qui leur évite bien des désagréments. N’ayant pas de motif précis ni de but réel, elles perdent ainsi très vite la motivation nécessaire. Elles tentent quelques exercices ou quelques trucs recueillis ici et là avant d’abandonner par manque de résultats immédiats. Dans bien des cas, ces expériences serviront de point de départ à une recherche plus profonde et mieux gérée. Je dois mentionner qu’à l’intérieur de ce groupe, plusieurs personnes ont pu découvrir qu’elles pouvaient être sensibles aux énergies qui les entourent. Occasionnellement, elles perçoivent des présences et cela les incite à vouloir répéter ce phénomène.

3) Il y a celles qui recherchent des solutions à leurs souffrances psychologiques ou à leurs maladies physiques. Ces personnes prient les guides de la même manière qu’elles prient les Saints de l’Église. Elles ont la foi d’être entendues sans nécessairement s’attendre à un contact personnel. Pour elles, les guides nourrissent leur espoir en des jours meilleurs.

4) Certaines personnes ont personnalisé leur contact. Elles disent connaître le nom de leur guide et le rôle qu’il peut jouer. Elles ont tendance à tout remettre entre leurs mains et à les responsabilisé à outrance pour tout ce qui leur arrive de bon ou de mauvais. Par exemple, une personne se brise une jambe ; c’est un message du guide qui veut lui faire comprendre qu’elle doit ralentir ou s’arrêter pour temps. Un tel contact sécurise leur démarche personnelle. Elles aiment penser qu’elles ont un rapport privilégié que personne ne peut remettre en question sans en subir les récriminations.

5) De façon plus restreinte, certaines reconnaissent leur existence et savent qu’ils peuvent éclairer le chemin. Elles essaient de s’intérioriser et d’utiliser leur intuition pour profiter au maximum de la lumière projetée. Elles agissent ainsi, car elles comprennent que leur interprétation du message peut facilement dénaturer ce dernier.

6) En ce qui concerne les cinq premiers niveaux, la relation guide-personne demeure en grande partie dans le domaine du personnel. Maintenant, nous passons à un groupe qui croît de façon régulière ; les médiums qui offrent leurs services. Ils réussissent, la plupart du temps, à livrer des messages cohérents et très bien ficelés. Ils ont un contact certain avec leur guide, mais dans la grande majorité des cas, ils n’ont aucune idée de la position hiérarchique de ce dernier. Est-ce un guide du plan astral, mental, bouddhique ou atmique ? À quels niveaux se situe-t-il sur ces plans ? Par quelle loi systémique sont-ils régis ? Ces informations déterminent la qualité, la forme et la couleur de ce qui est transmis. Du côté du consultant, le problème réside souvent dans le fait que la majorité d’entre eux s’en remettent entièrement au médium sans vraiment soumettre l’information reçue à leur propre jugement.

7) Finalement, un groupe grandissant de médiums (avec tout ce qu’implique ce mot) développe un contact direct et précis avec les guides de lumière. Cette nouvelle tendance apporte une forme de service nouveau et très profitable à la race, mais il comporte également sa part de faiblesses et de dangers, autant de la part du médium que du consultant. Le médium a souvent tendance à s’isoler et à protéger exagérément son « pouvoir ». Il a peur et a même horreur de faire mettre en doute son information. J’espère qu’un jour, les médiums, qui possèdent cette qualité de contact, travailleront en groupe.  Ainsi, ils pourront ainsi éviter que les failles de leurs personnalités les rendent inefficaces ou même, les conduisent hors du sentier, comme cela arrive si souvent actuellement.

Le phénomène des guides n’est pas une mode passagère inventée par quelques groupes fanatiques et friands de sensationnalisme. Il est le résultat de l’évolution du règne humain qui devenant de plus en plus présent à l’âme sollicite davantage de réponses dans le but d’éclairer son retour à la Source.

Pascal St-Denis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s