Le champ de conscience du coeur (personnalité) et (âme) (article 6 de 6 )

Résumons……

Il est clair que l’expérience de l’amour au service de la personnalité et l’expérience de l’amour comme prolongement de la vie de l’âme qui se manifeste à travers nous diffère sur tous les plans. C’est logique si l’on accepte le fait que l’amour, comme tout ce qui existe, est soumis aux règles qui gèrent le processus évolutif.

L’amour du point de vue de la personnalité évolue dans ce que j’appelle, l’expérience du partage. Essentiellement, cette expérience a pour but d’entraîner les forces du « Je » à se mettre au service d’un « Nous » plus inclusif. Pour y arriver ce même « Je » dois accepter d’épurer, si l’on peut dire, le lot d’exigences égoïstes et d’intransigeances qui se sont naturellement développées sous la tutelle des centres inférieurs (coccyx, sacré, et surtout plexus solaire.  C’est ce manque d’épuration qui est la cause des nombreux échecs qui caractérisent nos relations humaines. Nous aimons (désirons) nous voulons posséder ce que nous désirons pour ensuite en consommer le plus de satisfactions possibles. Tel est le processus de l’amour lorsque c’est la personnalité qui tient les rênes.

Je vous reviens un peu plus tard avec le mode de fonctionnement de l’âme lorsque l’épuration commence à faire effet.

À suivre……….

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s